Archives de catégorie : Revue de Presse

Référence les actualités des villes et des pays

Wolf Aresin (1942-2019) nous a quittés

Wolf Aresin fut pendant longtemps un des visages les plus connus des échanges scolaires
franco-allemands à Bron. Professeur d’histoire et de français au lycée de Weingarten depuis 1979, il était depuis sa prime jeunesse un francophile convaincu, engagé avec énergie pour le rapprochement franco-allemand.

Né dans une petite ville des Sudètes il aimait à rappeler que son père (avant 1914, dans le
cadre de l’empire austro-hongrois), sa mère (après 1918, en Tchécoslovaquie) et lui-même (en 1942, dans le cadre de la Grande Allemagne) avaient vu le jour dans le même hôpital mais dans trois Etats différents.

Depuis 1963 existait entre Bron et Weingarten un jumelage bien vivant. Le lycée de Bron
ayant ouvert ses portes en 1982, W.A. y vint en 1984 pour jeter les bases d’un échange linguistique entre les deux lycées comme cela se faisait déjà au niveau des collèges. Du côté allemand il fut aidé par Mme Held et M. Wegerer tandis qu’au lycée Jean-Paul Sartre Madame Veaux, professeure d’allemand, s’engageait avec conviction pour le projet, aidée par deux professeures d’histoire, Mme Chouvet et Mme Eymery. C’est ainsi que le premier échange put avoir lieu en 1985, suivi de nombreux autres, contribuant à renforcer le jumelage Bron-Weingarten.

Mais Wolf était bien plus que cela. Habité par un humanisme réfléchi et sans cesse revu, il le traduisait chaque fois que possible en actes concrets. C’est ainsi qu’il fut des années durant président du conseil du personnel du lycée de Weingarten et porte-parole unanimement respecté de ses collègues.

Dans la période agitée que nous traversons son engagement indéfectible pour l’Europe et
son souci de ne jamais céder aux facilités des idées nationalistes et/ou populistes vont nous manquer. Mais son souvenir nous accompagnera durablement.

Jean-Marc Verron

Conférence : La réforme Luthérienne et son influence sur la culture allemande. 23 janvier 2018

A   l’occasion de la journée franco-allemande célébrant la signature du Traité de l’Elysée, le Comité Bron/Grimma a proposé une soirée culturelle Mardi 23 janvier 2018 à la médiathèque Jean Prévost de Bron à 18h.

Une conférence portant sur : « La Réforme Luthérienne et son influence sur la culture allemande »   a été animée M. Jean-Charles Margotton, professeur d’allemand émérite à l’Université Lyon II.

Après une présentation rapide de l’histoire la Réforme luthérienne, la conférence s’est attachée plus particulièrement à l’influence de la Réforme sur la politique, l’économie, la langue, la culture et plus spécialement sur la musique.

La soirée s’est terminée par le verre de l’amitié qui a permis de prolonger les échanges.

Samedi 23 septembre Sortie au Parc des Oiseaux à Villars- les-Dombes.

Les associations de Bron-Weingarten, Bron-Talavera, Bron Cumbernaud et Bron-Grimma  proposent une sortie conviviale commune à tous les membres des 4 associations, avec possibilité également pour les enfants et petits-enfants. 

Celle-ci a eu lieu le samedi 23 septembre toute la journée au Parc des Oiseaux à Villars- les-Dombes.

Parc des Oiseaux, Villars-Les-Dombes

 

Sortie organisée par le comité le 20 mai

« Comme chaque année, le Comité a proposé une sortie aux membres adhérents. Malgré seulement 8 personnes inscrites, cette journée fut vraiment très réussie.

Sous un grand soleil, nous avons commencé par la Tour Chappe à Marcy-sur-Anse. Un plongeon dans l’histoire du début de la communication rapide longue distance inventé par Claude Chappe et qui fonctionna de 1794 à 1852. Le réseau télégraphique, long de 5000 km de lignes, était jalonné de 535 stations, desservant 29 villes.  Le Télégraphe Chappe est un bâtiment carré surmonté d’un mécanisme composé de 3 bras mobiles utilisés pour la formation et la transmission de signaux optiques codés. La tour de Marcy-sur-Anse, 55ème station sur 58 que comptait la ligne Paris-Lyon, prolongée jusqu’à Milan cessa de fonctionner en 1852. Une restauration réussie au cœur des pierres dorées !

Puis, après un excellent déjeuner convivial en bord de Saône, visite guidée de la capitale des Dombes : Trévoux . La visite commence sur la passerelle de Trévoux, là où les Seigneurs de Trévoux récoltait l’impôt pour le passage des bateaux sur le fleuve. Après un périple à pied au cœur de la vieille ville, où nous avons pu admirer nombre d‘architectures différentes, nous arrivons au palais du Parlement des Dombes. Principauté indépendante, François 1 er, roi de France, confisque les Dombes en 1523 et institue à Lyon, un parlement pour le pays des Dombes. Cependant en 1696, Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine, ramène le Parlement de Lyon à Trévoux. Il fait alors construire un palais de justice et une salle d’audience au plafonds et murs peints sur les thèmes de la justice et de la paix, dédiés au prince souverain. Restaurés à la fin du 18 et 19ème siècles, la fonction justice perdure de nos jours avec le tribunal d’Instance.

Quelque minutes d’effort et nous arrivons au château. Il fut construit dès la fin du13ème siècle par les sires de Thoire et Villars pour défendre la ville et montrer leur puissance. Depuis le donjon octogonal, nous avons découvert un superbe panorama à 360 % sur la Saône, les Monts d’Or, le Beaujolais, les Dombes.

Trévoux nous a raconté, durant cet après-midi au travers de la voix de son guide dynamique et passionné,  son histoire inattendue,  aux personnalités insolites, et aux panoramas bucoliques où se mêlent art et histoire. »

Grimma sagt Danke

Le Comité GRIMMA a invité 4 membres de BRON-GRIMMA pour participer aux festivités de « GRIMMA sagt Danke ! » qui ont eu lieu du 9 au 11 juin 2017.

Comme à l’habitude, l’accueil a été très chaleureux, avec une grande disponibilité de nos amis allemands afin que notre séjour se déroule aussi parfaitement que possible. Sur place, tout a été pris en charge par notre ville jumelle de notre arrivée à Grimma pour partager un bon « Kaffee und Kuchen ! » traditionnel jusqu’aux cérémonies de « Grimma dit merci ». Un spectacle parfaitement organisé avec des exhibitions de groupes locaux de danse, sports, musique etc. auquel nous avons participé avec la mise en valeur du « Petit Prince » de St Exupéry et remise de gerbe de fleurs au Maire en remerciement de l’invitation. Les présentations étaient entrecoupées par la remise de diplôme d’honneur et/ou médaille de la ville aux personnes bénévoles méritantes de Grimma.

Magnifique week-end de partage et de convivialité !

Pour prendre connaissance du programme :  SCOP-LY3-HD17061313040

45eme anniversaire du jumelage

Le week-end du  7 au 9 avril 2017 nous avons célébré le 45ème anniversaire du jumelage  entre Bron et Grimma (qui aurait dû avoir lieu en 2016).  Christine Stephan, présidente du comité Grimma/Bron,  et M. Dossin, adjoint au maire, sont arrivés de Grimma vendredi après-midi et se sont retrouvés pour un goûter convivial avec une dizaine d’adhérents au salon de thé «  la Baguettine ».

Le soir toutes les délégations des villes jumelles ont assisté à un spectacle à Albert Camus « Soft love »,  présenté dans le cadre du festival des arts numériques.

Samedi, après  une promenade en vaporetto sur la Saône depuis Saint Paul jusqu’à Confluence, suivie d’une petit tour  du quartier et d’un repas à la brasserie « les Iris » à Bron, un petit temps  a été consacré aux ateliers numériques à la médiathèque.

A 17h30 avait lieu la cérémonie officielle du renouvellement  des serments du jumelage à l’hôtel de ville, suivi d’un apéritif animé par la BandaBron.  Le soir, les officiels et invités ont partagé un repas à l’espace Pestourie.

Dimanche matin nous avons pu rencontrer une dernière fois Christine et M.Dossin à l’hôtel  avant leur départ.

Ce week-end a permis à nos 2 comités d’affirmer leur volonté de renforcer nos échanges. Nous attendons avec impatience le mois de juin et la fête « Grimma sagt danke » où 4 d’entre nous sommes invités.

Rencontre de l’amitié le samedi 28 janvier

Le samedi 28 janvier, les adhérents du comité Bron-Grimma  se sont retrouvés à l’Espace Pestourie pour un temps convivial.

Cette rencontre a commencé par le renouvellement des adhésions et l’assemblée générale du comité.

Ensuite, le chœur d’enfants de la chorale Crescendo a présenté différents chants de registres très divers : « A la claire fontaine », « Dona nostro pacem » de Mozart, ‘L’oiseau et l’enfant » de Marie Myriam, en passant par des chants africain et d’Amérique du Sud.

Les enfants ont impressionné les spectateurs par la qualité de leur prestation. La fraicheur et la spontanéité de ces jeunes était fort agréable. Les 2 chefs de chœur possèdent de très belles voix appréciées par l’auditoire.

L’après-midi s’est poursuivie avec un goûter, où brioches et Stollen étaient au rendez-vous. Les adhérents du comité, les enfants ainsi que leurs parents ont tous appréciés ce moment.

Les membres du nouveau CA ont ensuite tenu leur 1ere réunion.

Après de nombreuses années à la présidence du comité, Jean-Marc Verron laisse la place à Elisabeth Chapolard. Il sera cependant toujours membre du bureau.

Soirée culturelle Mardi 24 janvier 2017

A l’occasion de la semaine franco-allemande, le Comité Bron/Grimma a organisé une soirée culturelle le mardi 24 janvier 2017 à la salle Magnolias (espace Roger Pestourie) à Bron de 19h à 21h.
Conférence : « L’expressionisme allemand » (en particulier dans le cinéma) animée par M. Jean-Charles Margotton, professeur d’allemand émérite à l’Université Lyon II.
Un temps était réservé pour les questions des auditeurs.
La soirée s’est terminée par le verre de l’amitié qui a permis de prolonger les échanges.

L’Europe en VO au cinéma Les Alizés à Bron

Dans le cadre de l’Europe en V.O, les associations de jumelage Bron/Weingarten et Bron/Grimma ont présenté :

« Paula » de Christian Schwochow (en VOST)

Mardi 14 novembre 2017 à 20h au cinéma les Alizés à Bron.

Le film a été apprécié et le débat a été très intéressant d’autant que la peintre était peu connue du grand public français. l’intervention de Philippe JULLIARD, professeur d’Art Appliqué au Lycée Jean-Paul Sartre, a collaboré à la réussite de cette soirée.

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSElk7Kz0DOnvJWQZO_h6hBUol17ct7ABeIDrLcgoikiISXbXmH

1900, Nord de l’Allemagne. Paula Becker a 24 ans et veut la liberté, la gloire, le droit de jouir de son corps, et peindre avant tout. Malgré l’amour et l’admiration de son mari, le peintre Otto Modersohn, le manque de reconnaissance la pousse à tout quitter pour Paris, la ville des artistes. Elle entreprend dès lors une aventure qui va bouleverser son destin. Paula Modersohn-Becker devient la première femme peintre à imposer son propre langage pictural.

Sorties culturelles au Théâtre de la Croix-Rousse

L’opéra de quat’sous : samedi 5 novembre 2016

Spectacle énergique  où  des comédiens-chanteurs et  un orchestre de neuf musiciens nous emmènent dans l’univers trouble de Mackie Messer. Des marionnettes géantes manipulées par les acteurs  « peuplent le plateau de mendiants, malfrats et prostituées ». 
Soirée très appréciée par les adhérents du Comité Bron-Grimma présents.
 
Prochain spectacle :Werther : mercredi 15 mars 2017 à 20h
                                  (durée 1h, en français et en allemand surtitré)